Il y a quelques jours nous nous sommes retrouvés seuls, mon mari et moi, avec notre fille de 16 ans.

Notre fils ainé est parti depuis le 1er juillet travailler au Luxembourg pour un mois, et notre benjamine profitait de quelques jours de vacances chez mes parents, avec ses petites cousines.

Autant te dire que c’était très calme à la maison 😊

Suite à la canicule, nous avons fait l’acquisition d’une petite piscine gonflable, juste pour pouvoir nous rafraichir de temps en temps.

Comme il faisait très chaud et qu’elle s’ennuyait un peu (sa meilleure amie était partie en vacances !), ma fille avait décidé d’aller regarder des séries qu’elle avait pré-enregistrées sur son téléphone, au frais, dans la piscine !

Un peu risqué sans doute pour le téléphone, même si le niveau d’eau n’était pas très élevé mais tout s’est bien passé 😉.

Pour ma part, je me suis mise au défi de faire quelques portraits d’elle en plein soleil, ce que j’évite d’habitude à cause de la lumière trop dure…

Faire du portrait en plein soleil. Portrait de dos dans la piscine, détails.

On ne va pas se mentir, faire du portrait en plein soleil, ce n’est pas forcément l’idéal.

Mais comme en séance on ne choisit pas toujours le moment de la journée auquel on va photographier, il est toujours bon de savoir face faire à tout type de situation, et c’était l’occasion de m’entrainer une fois de plus !

Pour ce genre de portrait, je photographie la plupart du temps avec mon 50mm : je réserve mon 31mm pour le reportage pur, où je préfère faire du portrait en situation, et mettre l’accent sur le storytelling.

Mon 50mm me permet de faire des portraits plus rapprochés, même s’il m’arrive de prendre un peu de recul aussi.

Faire du portrait en plein soleil. Portrait dans la piscine, gros plan, détails.

Sur cette séance, j’ai plutôt favorisé les détails. Comme ma fille portait un chapeau et un maillot de bain bleu qui s’accordaient bien avec le tour de la piscine, j’en ai profité !

En termes de lumière, je me suis tout de suite rendu compte qu’il fallait que je compose avec les ombres pour obtenir des images plus fortes.

C’est toujours une question de choix : inutile de vouloir faire des images douces et peu contrastées avec cette lumière du plein après-midi 😉.

Faire du portrait en plein soleil. Portrait contrasté en noir et blanc.
Faire du portrait en plein soleil. Portrait de dos en noir et blanc.

Le fond de la piscine étant blanc, je n’ai pas pu vraiment obtenir ce que je souhaitais mais ça ne m’a pas empêchée de m’amuser, et de transformer ma fille en starlette car son maillot de bain s’y prêtait bien !

Evidemment, avec les forts contrastes, je n’ai pas pu résister à passer quelques images en noir et blanc.

Faire du portrait en plein soleil. Portrait dans la piscine, de dos, détails.

Faire du portrait en plein soleil. Portrait couleur dans la piscine.

Pour terminé, après avoir très peu photographié son visage, j’ai eu envie de mettre en valeur ses beaux yeux bleus et elle a bien voulu se prêter au jeu le temps de quelques clichés. Heureusement, elle a l’habitude que je la photographie depuis toute petite, elle se plie facilement à mes exigences de maman photographe 😉.

Faire du portrait en plein soleil. Gros plan sur le regard.

Je dois t’avouer que je n’étais tout à fait satisfaite du rendu sur certaines images, surtout au niveau de la couleur. Je me cherche encore à ce niveau-là et je n’ai pas honte de confier que c’est un point que je dois encore travailler…

Je suis une inconditionnelle du noir et blanc et je dois la plupart du temps me faire violence pour garder de la couleur dans mes reportages !

Et toi, ta séance photo, tu l’imagines idéalement à quel moment de la journée ?

Leave A

Comment

22 juillet 2019
La dernière est terrible. J'adore !
Répondre
    Pascaline
    22 juillet 2019
    Merci !
    Répondre
Carré Pierre
22 juillet 2019
Elles sont incroyables ! Tu as atteint un niveau réellement élevé, et tu mérites ton statut pro. Je suis fier de toi !!!!
Répondre
    Pascaline
    26 juillet 2019
    Merci beaucoup !
    Répondre