Bonjour, je suis Pascaline et je suis photographe de reportage de famille !

Je suis ravie de te retrouver aujourd’hui pour notre rdv de l’article du jeudi 😊

Si tu es nouveau (nouvelle) et que tu es tombé(e) ici par hasard, sache que je publie un article chaque jeudi soir, sur le thème de la photographie. Je parle de ma pratique, de mes réflexions, des difficultés que je peux rencontrer en tant qu’entrepreneur, de mes petits bonheurs aussi, des familles qui me font confiance, et je partage aussi quelques astuces photos…

Bref, n’hésite pas à me suivre si tu ne veux rien rater de mes tribulations photographiques !

Cette semaine je n’ai pas eu beaucoup de temps à consacrer à l’écriture de nouveaux articles, car j’ai été pas mal occupée à la gestion de ma petite entreprise. Création d’une nouvelle page consacrée aux reportages d’artisans sur mon site (si tu veux voir, c’est par là), mise à jour de mes différentes brochures que j’envoie aux clients, mise en place de nouvelles prestations.

Tout cela représente beaucoup de travail et de temps passé devant l’ordinateur (mes yeux n’en peuvent plus 😉), mais malgré tout je n’ai pas envie de sacrifier mon sacro-saint article du jeudi pour autant !

Alors je reviens à mon petit format de cet été que j’intitule « Une photo, une histoire ».

J’ai réalisé cette photo fin octobre dans le Finistère, plus exactement à Plozevet (coucou les Bretons !), à l’occasion d’une séance de famille sur la plage.

Par chance le soleil était de la partie (on m’a certifié qu’il faisait toujours beau en Bretagne 😎 !) et même si le vent était présent, c’était bien agréable à cette période de l’année.

Une photo, une histoire #6
Photographie en noir et blanc d'une séance de famille en bord de mer à Plozévet. Mise en valeur des ombres.

Cela m’a permis de pouvoir jouer avec les ombres et les contrastes, comme ici sur cette photo. Pour ma part, j’aime bien couper la tête des gens sur mes images pour donner la vedette à un geste, à une action… Evidemment j’évite de le faire sur toutes les photos du reportage car je pense que mes clients ne seraient pas vraiment ravis 😊

Ici je voulais mettre en valeur l’ombre de l’enfant qui s’étirait sur le sable. Je me suis arrangée pour composer mon image de façon à positionner cette ombre dans la diagonale, tout en prêtant attention à placer correctement aussi la ligne de la vague. Avec l’enfant qui est placé sur une ligne de tiers, cela créé une certaine dynamique que j’apprécie (oui j’avoue je suis un peu une maboule de la composition !).

Quand il y a beaucoup de lignes comme ici, je passe presque systématiquement la photo en noir et blanc. Cela évite à l’œil d’être perturbé par un élément coloré qui viendrait détourner l’attention.

Ce genre de photo permet d’introduire un peu de créativité lors des reportages et d’éviter l’ennui des photos qui se ressemblent toutes !

J’espère que cet article t’a plu, n’hésite pas à me dire en commentaire ce que tu penses de ce genre d’image.

Je m’étais dit que j’allais juste écrire un petit article pour aujourd’hui, mais comme d’habitude, une fois que je suis lancée j’ai du mal à m’arrêter 😅

Et si tu veux en voir un peu plus de ce que je propose en tant que photographe, tu peux cliquer ici !

A jeudi prochain…

Leave A

Comment