J’espère que tu vas aussi bien que possible en ces temps un peu difficiles. Aujourd’hui, j’adapte mon article en fonction de cette situation inhabituelle que nous sommes en train de vivre. Je te propose en effet de tester la macrophotographie pendant le confinement.

J’avoue que je ne suis pas très à l’aise pour écrire cet article aujourd’hui, car je sais que chacun d’entre nous vit le confinement différemment.

Pour ma part, je me sens plutôt bien, et j’arrive à rester sereine malgré les événements. Il faut dire que j’ai la chance d’habiter dans un tout petit village de campagne en Mayenne.

De plus, nous avons un très grand jardin qui nous permet de prendre l’air aussi souvent que nécessaire.

Tester la macrophotographie pendant le confinement.

Alors bien évidemment je pense à tous ceux qui sont coincés en ville, dans un appartement sans possibilité de sortir. Et peut-être avec des enfants, ce qui rajoute un challenge supplémentaire !

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui j’ai envie de te proposer quelques exercices photographiques, afin d’égayer un peu ton quotidien pendant le confinement.

Il me semble encore plus vital que d’habitude de continuer à rêver et à s’émerveiller durant cette période un peu particulière.

S’octroyer des parenthèses créatives dans la journée permet de souffler un peu, et surtout de ne pas rester focalisé sur les infos négatives qui circulent en boucle.

Tester la macrophotographie pendant le confinement.
Tester la macrophotographie pendant le confinement.

Pourquoi tester la macrophotographie pendant le confinement ?

J’en ai déjà beaucoup parlé ici (clique sur les mots en gras pour suivre les liens) et ailleurs, mais la macrophotographie est ma discipline de cœur en photographie !

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours préféré photographier les petits détails que les paysages grandioses.

L’avantage de la macrophotographie, c’est que tu n’as pas besoin de grands espaces pour t’y adonner.

Si tu as un jardin, ce que je te souhaite en ce moment, cela suffit amplement. Et si tu as juste un balcon avec quelques plantes c’est très bien aussi.

Tester la macrophotographie pendant le confinement.
Macrophotographie au jardin.

Comme il s’agit de faire de très gros plans, pas besoin de plus.

Le principe est d’essayer de regarder ton environnement proche avec un œil neuf. Je te parle de macrophotographie mais si tu n’as pas de matériel adapté, tu peux faire au mieux pour faire de la photographie de détails.

Tu peux essayer avec ton téléphone en regardant jusqu’où tu peux te rapprocher pour que ton appareil arrive à faire la mise au point. Si tu as un appareil photo, et que tu n’as pas d’objectif dédié à la macro, le principe est le même. Essaye de t’approcher au plus près de ton sujet. Peut-être que tu devras enlever la mise au point automatique et la faire manuellement pour que ce soit plus facile.

Dans le cas où tu es confiné chez toi, sans même avoir de balcon, tu peux très bien photographier ton intérieur. C’est ce qui est formidable avec la macrophotographie, les possibilités créatives sont quasiment infinies !

Il suffit de regarder autour de soi et de faire preuve d’imagination.

Tester la macrophotographie pendant le confinement.
Tester la macrophotographie pendant le confinement.

Une parenthèse pour soi

Tu n’es pas non plus obligé d’y consacrer 3h par jour (sauf si tu en as envie 😉).

Vois plutôt ce moment comme une parenthèse pour toi dans ta journée, pendant laquelle tu prends le temps de respirer un peu. Une échappatoire en quelque sorte !

Je crois vraiment que ce confinement peut être une opportunité de s’autoriser enfin à faire tout ce que nous repoussons toujours par manque de temps, comme par exemple se mettre à la photo !

Je sais que si tu as des enfants, surtout s’ils sont jeunes, ce n’est pas forcément évident de réussir à avoir des moments rien qu’à soi. Mais je pense que c’est plus que jamais vital si on veut éviter le pétage de plomb 😊

Prendre du temps avec les enfants, oui c’est important, mais mettre en place des moments où chacun profite d’un temps calme de son côté l’est tout autant. C’est aussi très bénéfique pour les enfants de savoir être seuls par moment…

C’est peut-être aussi l’occasion pour toi de mettre en place un journal photographique pour documenter le confinement. Nous vivons là un moment historique, et en garder la trace est sans doute une bonne idée.

Voilà, ce que je peux te proposer à mon niveau, même si j’ai bien conscience que ce n’est pas grand-chose. Tester la macrophotographie pendant ce confinement est une idée comme une autre !

Macrophotographie au jardin.
Macrophotographie au jardin.

Je te souhaite donc plein de belles expériences créatives , et surtout beaucoup de courage.

Les photos de cet article ont été prises jeudi dernier dans mon jardin, avant l’annonce de la fermeture de toutes les écoles…

Je me suis dit qu’un peu de nature et de belles images pourraient te mettre un peu de baume au cœur.

N’hésite pas à venir discuter avec moi si tu en ressens le besoin, pour demander des conseils photos, ou tout simplement pour te changer les idées !

Je me ferais un grand plaisir de te répondre, plutôt sur Instagram ou sur Facebook pour des réponses plus rapides 😉

Tu peux aussi aller faire un tour sur ma page dédiée à la macro pour plus d’idées !

A très vite !

Leave A

Comment

23 mars 2020
Bonne suggestion, je n'avais pas eu le temps de m'y mettre vraiment, c'est effectivement le moment.
Répondre
    Pascaline
    23 mars 2020
    Oui, je crois qu'il faut s'octroyer des petites pauses positives dans la journée ! Bons tests ;)
    Répondre