Bonjour je suis Pascaline Michon et je suis photographe de famille. Plus précisément je suis spécialisée dans le reportage de famille à domicile, et je me déplace chez vous pour vous créer des souvenirs authentiques et spontanés de vos petits bonheurs du quotidien.

Si tu es nouveau (nouvelle) et que tu es tombé(e) ici par hasard, sache que je publie un article chaque jeudi soir, sur le thème de la photographie. Je parle de ma pratique, de mes réflexions, des difficultés que je peux rencontrer en tant qu’entrepreneur, de mes petits bonheurs aussi, des familles qui me font confiance, et je partage aussi quelques astuces photos…

Depuis le début de cette année 2020, j’ai vu fleurir pas mal de projets photos sur Instagram, et je trouve ça plutôt génial !

De nombreux projets 365 (366 pour cette année !), qui consistent à prendre une photo par jour de son quotidien, ont débuté avec cette nouvelle année. Moi qui suis photographe de ces petits trésors qui jalonnent vos vies, je ne peux que m’en réjouir.

D’autres projets photographiques ont également retenu mon attention.

Il s’agit de projets 52 autoportraits.

Cette idée de réaliser un autoportrait par semaine sur Instagram est à l’initiative la photographe Magali Gandon de @nosjoursheureux.studio. Elle a rassemblé d’autres photographes (pro ou non) autour de ce projet et j’ai été ravie de voir que mes 2 acolytes de choc du workshop Quintessence, Amélie Pelletier et Caroline Dejonghe, avaient décidé d’y participer.

Cela m’a donnée envie de me replonger dans mes archives pour réunir mes autoportraits de 2019.

2019 est indubitablement l’année où j’en ai réalisé le plus. J’ai pris conscience qu’il était important que je sois moi aussi sur les photos, et également que je me réconcilie avec mon image…

Certains sont très à l’aise avec le fait de poster à tout va des selfies sur leur réseaux, mais pas moi !

Ça n’a pas été facile, non seulement parce que j’ai vraiment du mal avec l’image que le miroir me renvoie, mais aussi parce que je ne me trouve pas très douée d’un point de vue technique pour me mettre en scène !

Malgré les apparences, je ne suis pas quelqu’un de très patient, alors organiser une prise de vue, où je suis le modèle, en mettant mon appareil sur un trépied, trouver la bonne distance, faire les bons réglages, réussir la mise au point et faire 36 millions d’aller-retours pour aller voir le résultat sur mon appareil me demande un grand self-control que je ne possède absolument pas 😅.

Au bout de 2 minutes j’ai déjà des envies de meurtre (mieux vaut que je sois seule pendant cet exercice) !

Et comme en plus de ça je suis une éternelle insatisfaite, et hyper exigeante avec moi-même, je trouve toujours le résultat ultra nul et non exploitable…

Mais finalement, avec le recul et en posant un regard un peu plus bienveillant sur mon travail et sur moi, j’ai trouvé que j’avais quand même quelques autoportraits pas trop mal, même s’ils ne représentent pas tout à fait ce que j’avais en tête au départ.

Alors peut-être qu’il faudrait que je me lance moi aussi dans ce projet de réaliser un autoportrait par semaine…

Affaire à suivre !

Mes autoportraits en 2019. Autoportrait en noir et blanc réaliser dans un miroir. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait la nuit, reflet dans une fenêtre mêlant à la fois la lumière froide de l'intérieur et la lumière chaude de l'extérieur. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait morcelé dans différents petits miroirs déformants. Pascaline Michon Photographe.
Un autoportrait inspiré par une photo de Caroline Dejonghe…
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait de reflet dans une porte en noir et blanc. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait en clair obscur. Reflet dans une porte. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait dans le reflet d'une baie vitrée. Lecture multiple entre intérieur et extérieur. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait dans le jardin à travers des feuillages. Noir et blanc. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait dans le jardin, juste le regard le reste caché par des feuillages. Noir et blanc. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait en clair obscur, la lumière provenant d'un velux. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait en noir et blanc avec effet de mouvement, pose lente. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait estival avec ma fille. Noir et blanc. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait de mon pied, en clair obscur dans le jardin en été. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait minimaliste de mes pieds pris à Cavaillon. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait dans le rétroviseur lors d'un trajet en voiture. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Effet de mise en abime d'un autoportrait sur mon téléphone. Pascaline Michon Photographe.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait humoristique de mon pied au coin du feu. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait dans un miroir en clair-obscur. On devine juste mes cheveux et mon appareil photo. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Un quart d'autoportrait, jsute le bas de mon visage, la moitié de ma bouche. Mise au point sur mon écharpe. Photographe Pascaline Michon.
Mes autoportraits en 2019. Autoportrait dans un miroir rond, en noir et blanc. On devine les décorations de Noël sur la fenêtre qui se reflète. Photographe Pascaline Michon.

Et toi, tu en es où avec ton image ?

Est-ce que ça te tenterait de commencer ce genre de projet (tout en sachant que publier le résultat n’est absolument pas obligatoire !) ?

Leave A

Comment